Etant depuis toujours fascinée par  LA DANSE, LE SPECTACLE, LE THEATRE ET LES COMEDIES MUSICALES EGYPTIENNES DES ANNEES 50, j’ai découvert les plus grandes danseuses orientales du temps : Souhair Zaki, Naima Akif, Tahiyéte Karyouka, Samia Gamal, Nagwa Fouad …  

Ainsi, j’étais séduite par cette danse.

En étant trilingue, ceci m’a facilité la compréhension des textes et des poésies arabes.  Par conséquent, un bon danseur ou une bonne danseuse doit mettre en évidence la relation sentiment  / danse et doit pouvoir l’exprimer sur les différents rythmes de la danse orientale.

Après une formation auprès de grands professeurs, je me suis produite sur les plus grandes scènes théâtrales dans la cadre du spectacle « ZIKRAYAT » Compagnie Leila Haddad. 

J’ai également animé des soirées privées dans des salles prestigieuses de paris : le Cercle Rouge, le Pavillon Dauphine, la Main Jaune, le Plateau de Gravelles à Vincennes ainsi que dans certaines salles de fêtes de mairie, toujours accompagnée de danseuses professionnelles parisiennes tels que : Sonia Gabsi, Fanida (compagnie Shéhérazade), Amana, Ottilie, Salina del sol, Naima de zaza etc…

J’ai toujours voulu imposer la danse orientale en tant que spectacle chorégraphié de duo, trio ou ballet et non une simple danse solo d’animation. Je cherchais, et cherche toujours, la qualité plutôt que la quantité.
En savoir plus

L'universalité de la danse orientale.

Il existe une voie qui relie les peuples, les cultures et les civilisations, un trait d’union entre l’orient et l’occident.

Sachons la trouver et, pour ne pas se perdre, il suffit peut être de marcher sur les pas des danseuses orientales.

La danse orientale a conquis le monde. C’est une passion qui nous réunie au delà des frontières, des origines, cultures, religions …

La danse orientale est un grand Art plein de créativité, riche en styles (SHARQUI , BALADI, SAIDI, SHAABI, GAWAZEE …) et varié dans l’usage de ses différents accessoires (voiles, ailes d’Isis, mélaya, cannes, saggates).